À propos

À propos de Me Boivin

Bachelier en droit de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec depuis 2007, Me Jonathan Boivin a débuté sa carrière au sein de la Direction des poursuites criminelles et pénales (DPCP). Ayant procédé dans plusieurs dossiers d’envergures, dont en appel, c’est en 2012 que Me Boivin décide de se lancer en pratique privée afin d’employer son expertise à la défense des intérêts de ses clients.

Me Boivin a plaidé devant divers tribunaux judiciaires et administratifs, tant en première instance qu’en appel. Ayant mené à terme de multiples dossiers de courtes et de longues durées, dont certains devant jury, Me Boivin a développé tout au long de sa carrière une expertise en droit criminel et pénal. Il fera de vos enjeux sa mission.

DROIT CRIMINEL

Droit criminel

Le droit criminel punit les comportements considérés inacceptables dans notre société.

DROIT PENAL

Droit PÉNAL

Le droit pénal détermine les actes, comportements ou conduites antisociales qui constituent les infractions.

DROIT ADMINISTRATIF

Droit administratif

Le droit administratif et l’ensemble des règles, indépendantes et autonomes par rapport au droit privé, qui déterminent l’organisation et le fonctionnement de l’administration.

Pourquoi choisir Me Boivin?

Ses connaissances en droit ainsi que ses expériences professionnelles permettent à Me Boivin d’affronter avec efficacité les embûches liées à ses divers mandats. Praticien émérite et dévoué à offrir un service personnalisé, confiez son dossier à Me Boivin c’est s’assurer un service professionnel adapté à ses besoins.

Avantages

> Un avocat disponible, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
> Un avocat criminaliste accompli
> Une approche humaine
> Une connaissance approfondie du droit criminel et pénal
> Une expertise qui s’est maintes fois démarqué lors de ses représentations devant les tribunaux criminels ou administratifs.

à propos

Consultation rapide

Demandez conseil au cabinet d’avocat Boivin
Remplissez le formulaire pour obtenir un premier rendez-vous confidentiel.



Articles Droit en général